« Torii, temples et sanctuaires japonais » de Joranne 

Je l’attendais avec impatience, ce deuxième bébé de Joranne. Son aîné, « Maneki-neko et autres histoires d’objets japonais », a d’ailleurs été l’objet du tout premier article que j’ai écrit pour le site Wallonihon.be (https://wallonihon.be/index.php/2021/05/03/maneki-neko-et-autres-histoires-dobjets-japonais/).

Cette fois, je vous présente « Torii, temples et sanctuaires japonais », toujours écrit et illustré par Joranne (si vous avez bien suivi) et de nouveau paru aux éditions Sully Le Prunier. Je remercie d’ailleurs chaleureusement la maison d’édition de m’avoir fait parvenir cet exemplaire que j’ai vraiment adoré, tout comme le premier.

Concernant Joranne, on ne pourrait pas dire mieux de cette artiste dont j’aime tant le travail que ce qu’en dit son éditeur : « Illustratrice, graphiste et blogueuse, Joranne possède un style unique qui associe humour et connaissance en utilisant librement dessins, photos et textes incisifs. Amoureuse du Japon, elle nous fait partager sa passion et sa curiosité. »

Et ce livre, ça dit quoi ?

Dans ce deuxième opus, on apprend les différences entre sanctuaires et temples (non, ce n’est pas synonyme !). Les sanctuaires sont liés à la religion shintoïste qui est indigène et présente sur l’Archipel depuis au moins 400 avant notre ère! Les temples, eux, sont attachés à la religion bouddhiste. Le Bouddhisme est originaire de l’Inde et est arrivé au Japon en passant par la Chine et la Corée vers le VIe siècle de notre ère.

On comprend, à la lecture de cet ouvrage, comment ils s’organisent au niveau de l’emplacement des bâtiments, de l’architecture et du rôle précis de chaque élément. Non sans humour, Joranne nous explique l’attitude à y adopter ainsi que les gestes à y observer afin d’éviter tout mauvais pas.

On apprend également beaucoup sur les objets rituels, les officiants et quelques divinités de ces deux religions. C’est vraiment passionnant et le style léger mais précis permet de découvrir autant de choses sans avoir l’impression d’être sur un banc de l’école. C’est très fort !

Il y a encore une section que je qualifierais de « petits objets » où on découvre en détail ce que sont les « omikuji », les « ofuda », les « omamori » et d’autres objets emblématiques de la religiosité japonaise.

Qu’en ai-je pensé ?

Il s’agit là d’un ouvrage amusant à lire mais qui n’en amène pas moins une information de qualité, fruit d’une recherche minutieuse. La découverte se fait dans la bonne humeur et le plaisir.

Vous l’aurez compris, j’ai vraiment beaucoup aimé ce deuxième opus de Joranne. C’est un chouette cadeau pour tout passionné du Japon qui souhaite en apprendre davantage !

Jennifer pour WaloNihon

Pour aller plus loin:

Fiche technique du livre :

Titre : Torii, temples et sanctuaires japonais

Auteur : Joranne

Editions : Sully Le Prunier

Année de parution : 2021

ISBN : 978-2-35432-343-1

Nombre de pages : 160

A propos de l'auteur

Jennifer De la Rubia
Jennifer De la Rubia

Passionnée par le Japon et sa culture, le chant et la lecture. J’aime apprendre et partager mes découvertes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.