Fate Gear… The Steampunk Heavy Metal Girls Band

De Destrose à Fate Gear

Fate Gear est un groupe de métal rock féminin évoluant dans un univers steampunk.

Crée en 2015 par Minako Nakamura et la vocaliste Nico sur les bases de Destrose.

Les autres musiciennes du groupe sont actuellement Erika (guitare basse), Haruka (batterie) et Yuri (claviers).

Photos prises par notre membre Michel Schoeters lors du concert à Huy ce 19 février.

Les albums

Trois albums (y inclus des reprises de titres de Destrose) ont vu le jour sous leur propre label Steam Steel Records.

A ce jour, la discographie est composée de trois albums :

A Light in the Black en 2015, Oz -Rebellion- en 2017 et 7 Years Ago en 2018.

La tournée Européenne

En 2019, Fate Gear à débuté une série de concerts en Europe avec un passage par la Belgique.

L’accueil Européen à été très bon et c’est pour le plus grand plaisir de leurs fans Belges qu’elles sont revenues pour deux dates le mois passé.

Le 19 février à l’Atelier Rock (Huy) et le 22 février (Comic Con Bruxelles).

Pour mieux les suivre…

Les dernières news de Fate Gear en direct…

http://fategear.jp

https://www.youtube.com/user/roseofdestruction

Fête des poupées (Hina Matsuri)

Dans de nombreux foyers la coutume veut que les filles au sein du foyer exposent des poupées quelques jours avant le 3 mars. Le soir du Hina matsuri (雛祭り elles les enlèvent de l’autel dressé pour l’occasion.

Les poupées représentent les personnages principaux de la cour et cela depuis l’ère Heian (794-1185). Parfois, transmises de génération en générations elles protègent les jeunes filles des mauvais esprits.

C’est aussi l’occasion pour les familles de décorer la maison avec des fleurs de pêchers, de déguster des plats traditionnels et de revêtir ses plus beaux habits.

Cette journée est devenue non seulement une journée dédiée aux filles mais aussi par extension à toutes les femmes.

A suivre : Kodomo no hi (こどもの日), le Jour des enfants le 5 mai.

A voir : Le musée aux poupées à Togyoku. Près de la gare d’Iwatsuki, Saitama-shi, Saitama-ken. Iwatsuki à 15 minutes en train de la gare d’Omiya.

Sources : JNTO, Wikipédia

Le Shōgi

Le Shōgi (将棋) est un jeu traditionnel japonais. Il se joue à deux au tour par tour.

Le tablier (plateau de jeu) se compose de 9 cases sur 9 de couleur uniforme.

Comme aux échecs le but est de capturer le roi adverse. Pendant la partie, vous pouvez “parachuter” une pièce capturée ou la promouvoir. Ce qui augmente la difficulté mais aussi les variations dans le déroulement du jeu.

Ses origines

Cousin du jeu d’échec tel que nous le connaissons le Shōgi est aussi très ancien. Ses origines remontent au VI siècle dans le nord de l’Inde ou le Sud de la Chine. Les échanges commerciaux entre la Chine et le Japon au VIII siècle le jeu apportent le jeu à Nara et puis Kyoto.

Au XVI siècle, le Japon décide de s’ouvrir au monde extérieur après 400 années d’isolement. Pendant ce laps de temps, des écrits ont fixé les règles du jeu. Les règles du jeu sont restées figées depuis.

Les fédérations de shōgi

La Fédération Japonaise de Shōgi à été fondée en 1947.

Elle gère les calendrier des tournois professionnels et se composes d’hommes. C’est la JSA (Japan Shogi Association).

Une ligues féminine séparée existe. La LPSA (Ladies Professional Shogi-players Association of Japan).

La fédération européenne de shōgi (FESA) chapeaute 19 fédérations nationales. Elles tiennent le classement des joueurs et joueuses à jour.

Pour différencier les niveaux il existe un système de grades comme en karaté. Ceux-ci s’échelonnent du 20 kyū à 1 kyū puis de 1 dan et au-delà.

Les classements professionnels et amateurs sont distincts.

Les règles

Elles sont relativement simples. Contrairement aux échecs traditionnels la possibilité d’utiliser une pièce capturée à l’adversaire augmente ajoute des difficultés et des combinaisons stratégiques infinies.

Pour les règles du jeu la page Wipédia ( https://fr.wikipedia.org/wiki/Shōgi ) en français dédiée est un bon départ.

Où jouer en Belgique

Il existe trois clubs à Bruxelles, Liège et Leuven.

  • Shogi Dojo Bruxelles – tous les lundi soirs à partir de 19H30 au café ludique Outpost Gamecenter situé rue de la Tribune n°8, 1000 Bruxelles.
  • Passerelle-Japon – tous les mercredi soir de 19h30 à 22h30, au “Pixels Café”, Rue du Mery 14, 4000 Liège.
  • A Louvain – un jeudi sur deux, à partir de 20h, au “Café Sport”, Martelarenplein 13, 3000 Leuven (face à la gare).

Vous souhaitez découvrir par vous même ce jeu encore plus rapidement alors rendez-vous en ligne via les sites (en anglais) :

Notre événement

Ce vendredi 28 février, l’événement “initiation au shogi” dispensé par Passerelle-Japon, WalloNihon et le support de la Fédération Belge de Shogi aux 3D Board Games Café à Namur à donné à plusieurs personnes l’occasion de comprendre les bases du jeu.

Ce type d’activités vous intéresse ?

Faites-le nous savoir !